Exo7média

chambre d'hôtes et convoyage sur péniche navigation fluviale européenne

28 mars 2010

Après la Tempête !

25 degrés aujourd'hui et surtout sans vent , alors on sort la moto et on découvre ...............

Salles d'Aude avec sa drôle d'horloge .

*Horloge_Stele

*Horloge_Clocher_Salles_d_Aude

*Horloge_Clocher_Zoom

Et sur le fleuve AUDE une surprise ! et oui on ne rêve pas c'est bien une écluse , petite certe mais en service , pour qui ???

*Ecluse_d_Aude

*Ecluse_d_Aude_2

On aperçoit bien les trois feux !!!! vert .

*Ecluse_d_Aude_3

Et puis ce magnifique Luxemotor Hollandais : DAMSTERDIEP .

*Damsterdiep

*l'AUDE ( source Wikipédia ) .

*

Longueur

224,1 km [1]

Bassin

6 074 km2 (4 900 km² à Coursan[2])

Bassin collecteur

Bassin de l'Aude

Débit moyen

43,60 m3⋅s-1 (Moussan) [3]

Régime

Pluvio-nival méridional

Cours

Source

Lac d'Aude, massif du Carlit, Pyrénées

· Localisation

Les Angles, France

· Altitude

2 136 m

· Coordonnées

42° 34′ 10″ N 2° 01′ 33″ E / 42.5694, 2.0258

Embouchure

Mer Méditerranée

· Localisation

Fleury/Vendres, France

· Altitude

0 m

· Coordonnées

43° 12′ 47″ N 3° 14′ 24″ E / 43.2131, 3.2400

Géographie

Pays traversés

France

*

Le fleuve prend sa source dans le massif du Carlit, au lac d'Aude à 2 185 m d'altitude, dans la commune des Angles (département des Pyrénées-Orientales) et se jette dans la mer Méditerranée, près de Narbonne, au Grau de Vendres (près des Cabanes-de-Fleury), à la limite des départements de l'Aude et de l'Hérault.

Du massif pyrénéen à Carcassonne, son cours est orienté sud-nord. L'Aude présente alors les caractérisques d'un cours d'eau de montagne, elle traverse le Capcir, alimente plusieurs lacs de barrage (Matemale, Puyvalador), s'enfonce dans des gorges (celles de Saint-Georges sont les plus pittoresques) à travers des terrains anciens. À partir d'Axat, après avoir reçu l'apport de l'Aiguette en rive droite et du Rébenty en rive gauche, le fleuve traverse les barres calcaires des pré-Pyrénées (défilé de Pierre-Lys) et arrose une série de petites communes Quillan, Espéraza, Couiza, Alet-les-Bains et Limoux. En aval de la grande cité médiévale, l'Aude s'infléchit vers l'est. Ce coude résulte d'une capture, l'Aude ayant jadis coulé dans le val de l'Hers, indice de surcreusement par une hydrologie ancienne à la suite du soulèvement des Pyrénées[6].

À partir de Carcassonne, le fleuve, s'assagissant, suit le grand sillon tectonique qui sépare les Pyrénées (Corbières) du Massif central (Montagne Noire), recevant de ces reliefs une série d'affluents dont les principaux sont l'Orbieu en rive droite, l'Argent-Double et la Cesse en rive gauche. Désormais, longée par le canal du Midi, sinuant au milieu des vignes, l'Aude pénètre dans la large plaine alluviale de Narbonne, en partie conquise sur le golfe du Lion et parsemée de sites d'anciens étangs, avant de se jeter dans la Méditerranée

*

L'Aude présente un bassin hydrographique[7] de 6 074 km² qui s'étend, inégalement, sur 6 départements : l'Aude, les Pyrénées-Orientales, l'Ariège, la Haute-Garonne, le Tarn, l'Hérault (la Haute-Garonne et le Tarn ne sont concernés que par le cours des affluents ou sous-affluents du fleuve). Avant Carcassonne, l'Aude reçoit comme tributaires des cours d'eau de faible longueur qui présentent souvent des caractéristiques de torrents de montagne.

À partir de la préfecture du département éponyme, donc dans sa basse vallée, le fleuve reçoit des rivières plus puissantes, originaires, pour la plupart d'entre elles, de la Montagne Noire. De l'amont vers l'aval, les principaux affluents de l'Aude[8] sont :

*

Posté par 090352 à 18:30 - Aujourd'hui - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire